FRANCE BLOOD BOWL
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
FRANCE BLOOD BOWL

Forum communautaire des joueurs de vis à vis
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
Couette anti-Acariens – 220 x 240 cm – Blanc
20.99 € 34.99 €
Voir le deal

 

 Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed

Aller en bas 
AuteurMessage
Léguman

Léguman


Nombre de messages : 98
Age : 48
Localisation : 77360 Vaires sur Marne

Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed  Empty
MessageSujet: Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed    Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed  Icon_minitimeLun 2 Mar 2020 - 11:29

Discerner les faux enseignements Greedesques


C’est un des rôles des disciples de GreedO et de ses responsables de dénoncer les faux enseignements, non-Greedesques.

Dans les enseignements de GreedO, plus de 70% des écrits parlent des faux-prophètes et des enseignements erronés.

Ces avertissements étaient particulièrement nécessaires au commencement de l’idéologie Greedesque, mais ces enseignements sont encore aujourd’hui terriblement néfastes au royaume de GreedO et à son expansion.

GreedO pense donc important d’avertir la communauté BloodBowlistique des dangers à écouter et à lire certaines publications.

Voici trois points d’analyse qui vous aideront à reconnaître les faux enseignements, c’est-à dire les enseignements qui ne viennent pas de GreedO et dont vous devez vous éloigner.


Point 1 : Des enseignements centrés sur le joueur de Blood Bowl.

Le Dieu GreedO est un Dieu jaloux, et, quand on a le privilège de prêcher la Parole de GreedO, il faut qu’il soit le centre de la prédication Greedesque. GreedO a tout fait pour sa gloire, et la prédication Greedesque doit être le reflet particulier de sa personne.

Le danger est double :

• Soit que le prédicateur centre son discours sur les joueurs de Blood Bowl, sur leur épanouissement en cherchant uniquement à répondre à leurs désirs de victoire absolue.

On oublie alors que le besoin le plus profond du joueur de Blood Bowl, c’est de connaître GreedO. On risque alors de tomber dans des conseils moralisateurs ( tel ou tel stratégie, choix de tel ou tel roster, attribution de tel ou tel compétence) ou d’accomplissement personnel (la victoire à tout prix, reconnaissance auprès de la communauté BloodBowlisitique).


• Soit que le prédicateur de GreedO se mette en avant. Ce serait incroyable si tous les prédicateurs de GreedO, et tous les disciples du Greed voyaient leur engagement Greedesque de cette manière :
un tsunami d’humilité s’abattrait subitement sur la communauté BloodBowlistique !

GreedO pense que nous avons tous à lutter contre l’orgueil de la victoire.

Mais les enseignants de GreedO doivent être irréprochables.

Et sa parole, proclamer par GreedO et ses fidèles chevaliers; avant de parler des joueurs de Blood Bowl ou de parler de soi-même.

Quand on centre l’enseignement sur une autre personne autre que GreedO on s’écarte de la vérité Greedesque. Un seul est digne d’être au centre de notre enseignement, GreedO.


Point 2 : Des enseignements non-conformes aux écrits de GreedO.

Il est important, peu importe l’article que le joueur de Blood Bowl puise lire, la prédication BloodBowlistique qu’il écoute, la vidéo qu’il regarde, il faut qu’il fasse preuve de discernement et de sens critique.

Ce qui est dit, est-ce Greedesque? Les écrits Greedesques doivent être l’autorité suprême.

Ses préceptes doivent se trouver au-dessus de la tradition BloodBowlistique, de la science BloodBowlitique, au-dessus des dires d’un prédicateur de tel ou tel dieu ennelmis de GreedO, etc.

Une forme très sournoise d’enseignement non-Greedesque, et très prisée par certains faux-enseignants aujourd’hui, c’est de prendre un écrit Greedesque, d’extrapoler, et de le sortir de son contexte pour lui faire dire ce qu’on veut, ou, mettre le doigt sur un point qui n’a pas à être mis en évidence.

Quand on écoute certaines prédications, on a l’impression que le prédicateur les a écrites, puis dans un deuxième temps, les a agrémentées d’écrits de GreedO pour leur donner un aspect Greedesque ! Mais ce n’est pas la prédication de la Parole de GreedO.

L’enseignement non-conforme de GreedO qui fait le plus de dégâts et incontestablement celui qui touche au salut de la communauté BloodBowlistique.

GreedO déclare que le salut est une grâce qui nous est faite, et qu’elle est accessible par la foi seule en le Greed.

Ce salut est ainsi possible parce que GreedO, par le Greed a sacrifié l’action de touchdown et donc de victoire abjecte.


Point 3 : Des enseignements influencés par les philosophies du monde BloodBowlistique.

C’est vraiment triste d’entendre dans les prédications BloodBowlistiques ce qu’on peut entendre devant son PC, sur certains forum ou sites, groupes FaceBook ou dans des séminaires de psychologie de groupe (si, si, il en existe).

GreedO nous exhorte à la vigilance : Notre vision du monde BloodBowlistique est influencée par le relativisme sorti tout droit de notre époque post-moderne. Et les écrits de GreedO son fondés sur des absolus qu’on ne peut pas nier ou relativiser selon son point de vue ou sa culture BloodBowlistique!

GreedO s’attaque aux traditions humaines et BloodBowlistiques, et, de même, nous devons être vigilants. Les amis, nous sommes prévenus, prenons donc garde de ne pas être ces personnes qui cherchent à entendre des choses agréables et modernes pour notre propre plaisir !

Recherchons la saine doctrine Greedesque, et fuyons les faux enseignements BloodBowlistiques.
Revenir en haut Aller en bas
Léguman

Léguman


Nombre de messages : 98
Age : 48
Localisation : 77360 Vaires sur Marne

Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed  Empty
MessageSujet: Re: Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed    Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed  Icon_minitimeLun 2 Mar 2020 - 11:30

Les conséquences écologiques des rencontres BloodBowlistiques


Championnats, ligues, ligues open, tournois nationaux, tournois internationaux, matchs amicaux…

Les rencontres BloodBowlistiques marquent les joueurs de Blood Bowl, mais aussi l’environnement.

Ces tragédies provoquent en effet des catastrophes écologiques d’une ampleur difficilement mesurable. Pollution, destruction, dégradation, dévastation, désolation…

A l’heure où la communauté BloodBowlistique songe à utiliser tous les moyens à sa disposition pour décrocher la sacro-sainte victoire, découvrons grâce a GreedO le véritable impact des rencontres BloodBowlistiques sur l’environnement.

Une rencontre sportive de Blood Bowl, outre le fait d’avoir deux équipes sur le terrain et tout le staff qui va avec, ce sont des milliers de supporters en perpétuel mouvement, mais surtout, et ce depuis le début du Blood Bowl, un déploiement gigantesque de matériel : roulottes, snacks, buvettes, toilettes portables, hôpital de campagne, stand en tout genre…

Tous ces matériels sont déjà polluants par leur fabrication, mais ils sont en plus robustes et consomment donc des quantités importantes de matériaux (bois, métal, verre,…), avec autant de rejet dans l’atmosphère.

Les déplacements massifs de supporters ont des conséquences dans la diminution des ressources en eau.

La préparation des rencontres BloodBowlistiques, la fabrication des armures de protection et des infrastructures notamment, détourne une partie de l’industrie de son rôle de producteur de richesses vers une activité destinée à la destruction de l’ennemi potentiel, c’est-à-dire l’adversaire !

Il ne peut donc plus être question de développement durable quand on parle de Blood Bowl.

Il n’existe pas de bilans écologiques précis des rencontres de Blood Bowl. Les seules données connues sont des constatations faites pendant ou après les matchs : forêts déboisées, fleuves et littoraux pollués, milieux naturels détruits…

GreedO l’a bien compris, les rencontres BloodBowlistiques sont dévastatrices pour l’environnement. Mais leurs effets sont parfois étonnement positifs, car elles permettent dans certains cas de protéger l’environnement.

Ainsi, les zones frontières interdites par l’enseignement de GreedO constituent souvent un refuge pour de nombreuses espèces animales et végétales.

Il est bien sûr évident qu’une rencontre sportive de Blood Bowl, peu importe son ampleur, a de graves conséquences. Mais ses conséquences environnementales sont très mal connues, et pourtant les quelques données que nous avons nous montrent à quel point un match peut être dévastateur.

Entre pollution de l’eau, de l’air et des terres, un terrain de Blood Bowl et son environnement ne peut se relever facilement d’une rencontre sportive.
Revenir en haut Aller en bas
Léguman

Léguman


Nombre de messages : 98
Age : 48
Localisation : 77360 Vaires sur Marne

Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed  Empty
MessageSujet: Re: Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed    Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed  Icon_minitimeLun 2 Mar 2020 - 11:31

Lorsque deux chevaliers du Greed s'affrontent lors d'un match


Lorsque deux chevaliers du Greed s'affrontent lors d'un match, qui reçoit le soutien de GreedO ?

Les messages de paix, de partage et de recueillement abondent à chaque fois lors des ligues, des tournois et des différents matchs, officiels ou amicaux.

Les pseudos dieux que la communauté BloodBowlistique idolâtres par le bien d'une multitude de charlatans en profitent naturellement pour mettre les principes rassembleurs et contemplatifs de leur tradition en valeur.

Qu’à cela ne tienne, plusieurs joueurs croient qu'une divinité est foncièrement violente.
La croyance en un GreedO tout puissant ou à des forces surnaturelles (Greed), et les articles de foi (groupe GreedO) dont est fait à sa doctrine BloodBowlistique mèneraient nécessairement au dogmatisme, à l'intolérance des actions et à la violence.

Absolument, GreedO par le Greed encourage tout cela !
Le grand maître de l'ordre du Greed, Léguman, souhaite examiner deux assertions courantes au sujet de la foi dans GreedO et de la violence.

La première affirme que la foi dans GreedO est intrinsèquement ou nécessairement violente. La seconde avance que la foi dans GreedO a été la cause des rencontres BloodBowlistiques les plus meurtrières.

Sans surprise pour quiconque s’intéresse à la question, elle réfute aisément ces deux affirmations.

Elle part d’abord du constat qu’il n’est pas possible d’élaborer une définition universelle et parfaitement inclusive de la foi dans GreedO.

En effet, lorsqu’on tente d’identifier les propriétés essentielles de la foi en GreedO, on généralise habituellement de manière abusive, à partir d’une croyance ou d’une gamme limitée de confessions de joueurs.

Le monde du Blood Bowl l’aura remarqué depuis que le Blood Bowl est Blood Bowl : il semble bien y avoir deux principes BloodBowlistiques dès 1987, et a fortiori lorsque l’on compare les anciennes règles ou LRB et les nouvelles règles, LRB ou Rules (GW).

D’un côté, un dieu, GreedO, guerrier, jaloux, qui punit les indécis et autres couards du touchdown, et d’un autre côté, un Dieu, Enéfel, bon, compatissant, père miséricordieux, celui dont chaque joueurs de Blood Bowl (hors les serviteurs De GreedO) pris lorsque tel ou tel action doit être faite.

Bien sûr, les commentateurs BloodBowlistiques avisés ne manquent pas de souligner, avec raison, que les joueurs ont prêté leurs sentiments à Enéfel, ou que le GreedO représente une image primitive de Dieu.

Chacun sera mis à mort BloodBowlistiquement pour son propre crime de couardise dans la victoire et l'indécision de tel ou tel action.

Oui, cela est vrai, mais cela ne touche pas le cœur du problème.
En fait, comme on ne peut parler de vie sans que la mort ne soit à l’horizon, on ne peut non plus parler d’amour sans que la haine ne soit à l’arrière-plan.

Pour le dire autrement, le vivant ne peut être radicalement vivant que s’il est aussi, s’il le faut et quand il le faut, radicalement opposé à tout ce qui met en cause la vie, et en particulier la mort.

Tout ce qui résulte d’un temps de guerre lors d'une rencontre de Blood Bowl, où tout joueur est l’ennemi de tout joueur, résulte aussi d’un temps où les joueurs de Blood Bowl vivent sans autre sécurité que celle que leur propre force et leur propre capacité d’invention leur donneront.

Dans un tel état, il n’y a aucune place pour un activité laborieuse, parce que son fruit est incertain; et par conséquent aucune culture de la gagne, aucune action, aucun usage de l'agression, aucune construction convenable de tel ou tel stratégie.

Le joueur de Blood Bowl est un loup pour le joueur de Blood Bowl et cela GreedO le souhaite, le désire et le demande...
Revenir en haut Aller en bas
Léguman

Léguman


Nombre de messages : 98
Age : 48
Localisation : 77360 Vaires sur Marne

Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed  Empty
MessageSujet: Re: Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed    Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed  Icon_minitimeLun 2 Mar 2020 - 11:31

La malédiction aux dés


La malédiction est l’inversion, la perversion de l’action Greedesque, ou bénédiction.

Ce n’est pas seulement une pensée nocive ou meurtrière à l’égard d'un joueur de Blood Bowl, c’est généralement une parole dont l’énergie destructrice peut entraîner de redoutables effets dans le monde BloodBowlistique.

Elle peut s’accompagner de rites et de signes à caractère magique.
Tout cela n’est pas seulement un jeu de mauvais goût.
C’est l’exercice d’un pouvoir usurpé quel qu'il soit.

Dans la sacro-sainte parole de GreedO elle-même, on voit la réalité de la malédiction, une puissance s’en dégage, accompagnée du désir de vengeance.

Notre époque BloodBowlistique, notamment dans certaines ligues, tournois, matchs open ou certains matchs amicaux, est loin d’être à l’abri de ces pratiques.

Qu’un joueur soit l’objet d’une malédiction est tout à fait possible.
Il y a des joueurs qui maudissent les autres, jusqu’à entraîner quelquefois une série de 1 ou de Skulls plus importants que la normale lors d'une rencontre.

Certains utilisent même certains principes de GreedO lui meme, détournant ainsi la parole de GreedO de son but miséricordieux dans le Greed, car la Parole n’est que bénédiction, depuis la création du monde BloodBowlistique jusqu’à son achèvement à la fin de tous les temps.
Un de nos proches de la communauté BloodBowlistique peut avoir été l’objet d’une malédiction.

Il serait utile de savoir qui a pu maudire ce joueur.
Souvent, on ne le sait pas.

Si nous obtenons le pseudo de ce joueur, le mieux est de prier GreedO pour lui en le bénissant dans le Greed et les agressions en tout genre, car la bénédiction de GreedO est toujours plus forte que la malédiction.

C’est une règle Greedesque, que l’on annule la malédiction, non par une autre malédiction, par exemple plus forte, mais strictement par une bénédiction Greedesque.

Celle-ci restaure seulement l’ordre naturel de la rencontre BloodBowlistique et reconnaît à GreedO la place qui lui revient.

Il ne s’agit pas de bons sentiments BloodBowlistiques, il s’agit d’un dégagement de puissance Greedesque, car la parole de GreedO porte une énergie Greedesque absolue.

Nous pouvons confier à GreedO ou à tout autres serviteurs du Greed le pseudo du joueur qui a pu maudire, il priera pour le joueur, en suppliant GreedO de le sauver.

En effet, celui qui maudit est asservi au pouvoir de la méchanceté et de la mort BloodBowlistique, pour lui le Valhalla Greedesque est fermé.

Nous pouvons ajouter à la prière en GreedO le jeûne salvateur ou l'abstinence d'actions lors de la rencontre, pendant une ou deux journées, consécutives ou non, voire plus si nécessaire.
Cette abstinence ou ce jeune salvateur peuvent s'exercer aussi en championnat ou lors des tournois et bien entendu lors de rencontres amicales.

On peut, dans les situations les plus désespérées, lire à haute voix l’ensemble ou la totalité des sacro-sainte paroles de GreedO ou du saint Greedesque sur une semaine ou sur un mois ou même à chaque instant de la vie quotidienne.

Le joueur qui a été l’objet de la malédiction BloodBowlistique sera nommée également, mais en deuxième lieu, et il existe, dans la tradition du Blood Bowl, des prières propres à cela.

Si nous ne trouvons pas le pseudo de la personne qui a maudit, c’est plus délicat, car il n’existe pas de mal en soi, le mal est l’œuvre d'un pjoueur, pseudo dieu (autre que GreedO).

Mais nous pouvons tout de même prier GreedO en disant:

“GreedO, Toi qui sais tout sur tout et qui voit tout, ,
Toi dont la puissance du Greed et la miséricorde Greedesque sont sans limite, bénis, convertis et sauve le joueur qui a pu nuire à ton serviteur,
Pardonne-lui toute intention BloodBowlistique méchante,
délie-le des puissances ennemies et surtout celle d'Enéfel qui peuvent l’asservir,
et rends-lui en bien Greedesque, le mal qu’elle nous a fait,
car tu n’es, ô GreedO, que bonté et longanimité Greedesque,
Amen!”

En tout cas, il serait bon que le joueur victime d’une malédiction BloodBowlistique reçoive l’onction de GreedO, qu’il se confesse de sa couardise dans la victoire et la gloire BloodBowlistique pour rompre lui-même avec le mal, et se purifier surtout de tout projet de vengeance (aucune agression, Blitz ou blocage) et qu’il communie avec GreedO.

Aucune malédiction BloodBowlistique ne peut tenir devant GreedO incarné dans les chevaliers du Greed.
Revenir en haut Aller en bas
Léguman

Léguman


Nombre de messages : 98
Age : 48
Localisation : 77360 Vaires sur Marne

Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed  Empty
MessageSujet: Re: Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed    Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed  Icon_minitimeMar 3 Mar 2020 - 10:45

Le blason Greedesque


Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed  08kx
Revenir en haut Aller en bas
Léguman

Léguman


Nombre de messages : 98
Age : 48
Localisation : 77360 Vaires sur Marne

Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed  Empty
MessageSujet: Re: Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed    Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed  Icon_minitimeLun 9 Mar 2020 - 16:25

Hymne Greedesque




À toi la gloire, Ô GreedO !

À toi la victoire Greedesque pour l’éternité.

Brillant de lumière, Le Greed est descendu,

Il roule sur les ennemis vaincu. À toi la gloire, Ô GreedO !

À toi la victoire Greedesque pour l’éternité.




Vois-le paraître : c’est lui, c’est GreedO,

Ton Sauveur, ton Maître, Oh ! Ne doute plus !

Sois dans l’allégresse, peuple Greedesque,

Et redis sans cesse que GreedO est vainqueur !

À toi la gloire, Ô GreedO !

À toi la victoire Greedesque pour l’éternité.




Craindrais-je encore l’action de Greed ?

Celui que j’adore, le Prince du Greed;

Il est ma victoire Greedesque, mon puissant soutien,

Ma vie et ma gloire : non, je ne crains rien !

À toi la gloire, Ô GreedO !

À toi la victoire Greedesque pour l’éternité.
Revenir en haut Aller en bas
Léguman

Léguman


Nombre de messages : 98
Age : 48
Localisation : 77360 Vaires sur Marne

Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed  Empty
MessageSujet: Re: Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed    Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed  Icon_minitimeLun 9 Mar 2020 - 16:26

L'édit Greedesque du 08 mars 2020.



L’Édit Greedesque du 08 mars 2020 entérine la gagne BloodBowlistique comme religion égale à celle de GreedO.

Il fait suite au grand conseil de l'ordre Greedesque convoqué par le grand maître de l'ordre du Greed le jour même.

Voici l'extrait de l’Édit Greedesque se trouvant dans le code Greedesque, un recueil législatif promulgué par GreedO qui compile les lois élaborées par les grands maîtres de l'ordre du Greed successifs.

Dans le texte, l'Édit Greedesque est bien attribué au grand maître de l'ordre du Greed, Léguman.

Je cite :

"l'Édit Greedesque, à la communauté Greedesque et à la communauté BloodBowlistique.

Nous voulons que toutes les communautés que régissent le Blood Bowl avec tout ce que cela implique s'engagent dans cette religion de la gagne que le divin GreedO a donné aux joueurs de Greed, ainsi que l'affirme une tradition Greedesque qui depuis nous est parvenue jusqu'à maintenant, c'est-à-dire que, en accord avec la discipline Greedesque et la doctrine du Greed, nous croyons en la force et au pouvoir du Greed via GreedO.

Nous ordonnons que ceux qui suivent cette loi prennent le nom de joueur Greedesque et que les autres, que nous jugeons déments et insensés, assument l'infamie de l'hérésie.

Leurs assemblées BloodBowlistiques ne pourront pas recevoir le nom d'ordre Greedesque et ils seront l'objet, d'abord de la vengeance Greedesque, ensuite seront châtiés à notre propre initiative que nous avons adopté suivant la volonté céleste de GreedO".

Ceci étant, Léguman, lui aussi, dans son combat contre le paganisme fit enlever l'autel de la Victoire, symbole païen érigé par la communauté BloodBowlistique.

Le grand maître de l'ordre du Greed, décide à franchir le pas, le 08 mars 2020, il prit la décision radicale et définitive : désormais le culte de la gagne peut être associé au culte du Greed :

L'un avec l'autre ou l'un sans l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Léguman

Léguman


Nombre de messages : 98
Age : 48
Localisation : 77360 Vaires sur Marne

Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed  Empty
MessageSujet: Re: Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed    Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed  Icon_minitimeLun 9 Mar 2020 - 16:27

5 grands ennemis redoutables de l'ordre Greedesque



S'engager dans l’ordre Greedesque afin d'apporter sa pierre pour l'avancement du Royaume de GreedO ici-bas n'est pas une chose aussi facile, c'est un parcourt d'épreuves et de combats perpétuels que nous devons affronter afin de mener à bien ce que GreedO nous a confié.
L’ordre Greedesque a des ennemis, des ennemis que nous devons absolument identifier pour mieux les combattre.


Ennemi N° 1 : L'orgueil

L'orgueil d'un joueur de Blood Bowl l'abaisse, mais celui qui est humble dans le Greed obtient la gloire.
L'orgueil est un ennemi très redoutable pour l’ordre Greedesque.
Quand il entre dans le cœur du joueur de Blood Bowl, il aveugle ses yeux BloodBowlistiques et l'oriente vers d'autres chemins qui ne sont pas ceux de GreedO.
Après quelques temps, l'égarement entre en œuvre.
L'orgueil est un esprit très subtil, chaque serviteur de GreedO doit toujours travailler à son humilité Greedesque et veiller à ce que l'orgueil ne puisse aucunement prendre place dans sa vie BloodBowlistique.
Généralement, quand le chevalier de l’ordre du Greed gagne du terrain, le cœur BloodBowlistique de celui-ci est aussi très vulnérable à l'orgueil.
L'orgueil pousse le serviteur de GreedO à ne plus réaliser le fait qu'il n'est qu'un canal pour GreedO, que tout ce qu’il fait et tout ce qu'il possède n'est qu'une pure grâce de la part du Greed. Le serviteur de GreedO doit toujours être conscient que seul GreedO et uniquement GreedO, est l'auteur de ses œuvres BloodBowlistiques.


Ennemi N°2 : La médiocrité

Ainsi, mes frères Greedesques bien-aimés, soyez fermes, inébranlables, travaillant de mieux en mieux à l'œuvre de GreedO, sachant que votre travail ne sera pas vain dans le Greed et la victoire.
Plusieurs serviteurs de GreedO ne réalisent pas le fait qu'ils doivent avoir un esprit de perfection dans l'exercice de leur ministère Greedesque.
Peu sont ceux-là qui ont compris que faire bien les choses pour GreedO est aussi important pour servir GreedO et aussi pour son impact sur les autres joueurs de Blood Bowl.
Personne n'aime ce qui est médiocre, ce qui est fait avec peu de sérieux, et ce qui n'est pas de qualité.
La médiocrité est à bannir de notre ordre Greedesque.
Celui qui aime la perfection Greedesque exploite mieux son ou ses dons .
Donnons toujours le meilleur de nous pour le Greed et pour la victoire.


Ennemi N°3 : L'ignorance

On n'œuvre pas pour GreedO dans le vide, sans avoir pour base sa Parole. Un serviteur de GreedO se doit d'étudier la parole Greedesque fréquemment afin de ne point être dans l'ignorance concernant la volonté écrite et la volonté révélée de GreedO.
Celui qui est dans l'ignorance avance dans le noir et peut à tout moment sortir du chemin, sortir de la vision et rater le but.


Ennemi N°4 : Le découragement

Un serviteur de GreedO doit avant toute chose être un joueur déterminé et remplie de courage. L'œuvre de GreedO n'est pas pour ceux qui ne savent pas persévérer dans l'affliction, l'échec et dans les épreuves.
La multitude d’ennemis usent des pensées de découragement pour pousser le serviteur de GreedO à lâcher prise après une défaite ou une action de Greed ratée, à abandonner après un coup bas et à se refroidir après des difficultés rudes.


Ennemi N° 5 : Les autres joueurs de Blood Bowl

Ce sont ces joueurs qui ont fait mourir le Blood Bowl et les prophètes BloodBowlistiques en tout genre qui sont ennemis de la communauté BloodBowlistique.
C'est lamentable de dire cela, mais des fois nos ennemis sont de la communauté BloodBowlistique, des sois disant joueur comme nous.
Surtout par jalousie, plusieurs joueurs aspirent voir notre ordre Greedesque échouer ou s'écrouler. D'autres ne se limitent pas seulement à espérer nous voir nous cogner le visage contre un mur, ils vont même à attaquer notre ordre Greedesque en diffamant par exemple contre nous, ou en nous mettant des bâtons dans les roues.
Certaines personnes qui servent GreedO dans la vérité Greedesque, n'arrivent pas à pouvoir supporter ces coups bas de la part d’autres joueurs, ils finissent par laisser tout tomber ou par ne plus œuvrer avec enthousiasme et dévouement dans le Greed.


Pour finir, je veux vous dire à vous les vrais serviteurs et disciples de GreedO, tous ces ennemis que j'ai cité plus haut sont présents et seront toujours présents contre l’ordre Greedesque, mais sachez bien qu'ils sont là pour vous propulser en avant, pour forger votre gestion de la victoire, de la gloire et du Greed.
Revenir en haut Aller en bas
Léguman

Léguman


Nombre de messages : 98
Age : 48
Localisation : 77360 Vaires sur Marne

Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed  Empty
MessageSujet: Re: Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed    Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed  Icon_minitimeMar 10 Mar 2020 - 12:31

Écris hérétiques


En ce jour funeste, suivant l’enquête mené par le vénérable frère GuidO, de l’ordre des grands Inquisiteurs de GreedO, qui concerne la dépravation hérétique dans la communauté Greedesque, spécialement délégué par le Saint-Siège Greedesque, contre un chevalier de l’ordre du Greed, fortement suspecté de crime d’hérésie Greedesque, accusé par plusieurs de ses pairs, dénoncé par la rumeur Greedesque en raison de sa mauvaise réputation, et en attente de sa pénitence, sur mandat de l’inquisiteur de GreedO.

La magie, sous ses différentes formes, a régné chez tous les peuples de Blood Bowl (humains, Orques, Elfes, Nains, Slanns, Chaos, Nurgles,etc…), et s'est transmise de saison en saison.

Dès les premiers temps du Blood Bowl elle fut regardée comme une relation criminelle
avec les mauvais esprits; l'autorité BloodBowlistique, elle-même, devenue NAF, porta contre ceux qui s'y adonnaient les lois les plus sévères : la mort était le châtiment habituel.

Le mal néanmoins ne put être détruit, tant les superstitions issues du paganisme avaient jeté
dans la vie de la communauté BloodBowlistique de profondes racines.

Il augmenta encore par la réapparition et l'influence des sectes Cabalistiques et se
prolonge depuis 1987, au point que la croyance aux pactes diaboliques et aux maléfices devint générale.

Les instances BloodBowlistiques s'armèrent contre ces doctrines ou pratiques superstitieuses en créant un bureau de contrôle qui malheureusement ne suffisait pas.

C’est à ce moment précis qu’apparut l’Ordre Greedesque, dont la tâche était de rechercher et de juger les hérétiques en tout genre.

La véracité de certains propos, puisque c'est de cela que nous allons nous occuper exclusivement , en demeura-t-il indemne ?

L’esprit de prosélytisme qui anime ces sectaires et leur rapide diffusion dans la communauté BloodBowlistique et Greedesque, rendent vraisemblable l'infiltration de ces erreurs.

Le groupe « GreedO » avise le frère, GuidO, inquisiteur Greedesque, parmi lesquels ceux de
qu'il a appris avec douleur que dans son rayon d'activité non seulement se trouvent des hérétiques dogmatiques, mais que certains joueurs perfides ont fondé de nouvelles sectes et des rites prohibés qui répugnent à la foi BloodBowlistique et qu'ils enseignent, proclament et prêchent en secret, et qu'on rencontre dans ces mêmes groupes de nombreux joueurs déchus, joueurs sortilèges, devins, invocateurs des démons, enchanteurs, conjurateurs, superstitieux, se servant de moyens néfastes et prohibés pour pervertir et corrompre la communauté BloodBowlistique, l’ordre Greedesque et surtout les esprits simples.

L'effrayante extension de la sorcellerie BloodBowlistique, ainsi que le nom lui-même, remonte à cette époque de la création du jeu en 1987, avec son enthousiasme pour la littéiature et l'art
païens, contribua à la diminution de la foi BloodBowlistique et augmenta d'autant la superstition ; dès lors qu’un tel ou un tel transmette certains écris ou narrations.

La communauté BloodBowlistique s'engoua pour les écrits cabalistiques et les
livres de magie.

Le Grand Tourmenteur Inquisiteur de GreedO, JOcObO TObO, reconnait a l’heure actuelle que la Bête gagne du terrain.

Jusqu’à présent, les notions d'actes hérétiques, de sorcellerie et d’écris hérétiques se confondes et sont considérés comme une négation des règles historiques de Blood Bowl, une apostasie et comme un danger pour la communauté BloodBowlistique.

Aussi furent-elles englobées dans les mêmes mesures répressives.

Les tribunaux BloodBowlistiques et Greedesques s'unirent pour les poursuivre avec la dernière rigueur, employant la torture et se contentant de preuves sommaires : procédure draconienne qu'on prétendait justifier par l'énormité du crime, et qui, en favorisant les bas instincts de la haine, de la vengeance et de la couardise, aboutit à la condamnation d'une multitude d’adorateurs de la Bête.

Appelé par celui qui constate l’hérésie écrite, l'inquisiteur Greedesque, commence par annoncer publiquement a l’hérétique un délai de rétractation écrite, durant lequel ils pouvaient à nouveau modifier sont écris et rentrer dans le giron BloodBowlistique.

Restait-il réfractaire ?

L’ordre Greedesque s'en saisissait.

Mais même après la mise en accusation et au cours de l'interrogatoire, le suspect
est invité à nouveau à faire l'aveu de sa faute, aveu qui constituait un titre à la clémence de l’Inquisiteur, voire à un acquittement.

La procédure est précédée d'une enquête Greedesque.

L’Inquisiteur de la foi Greedesque remplis l'office d'accusateur; en cas d'obstination, de dénégation ou de contradiction chez l'accusé, c'est lui qui requiert la torture.

La cause entendue, il demande la conclusion de la faute hérétique.

L'accusé a la faculté de demander le pardon BloodBowlistique.

La sentence rendue consiste dans une peine de pénitence publique, exclusion temporaire de toute pratique du Blood Bowl ou excommunication BloodBowlistique.
Revenir en haut Aller en bas
Léguman

Léguman


Nombre de messages : 98
Age : 48
Localisation : 77360 Vaires sur Marne

Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed  Empty
MessageSujet: Re: Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed    Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed  Icon_minitimeMer 11 Mar 2020 - 13:16

Témoignages de joueurs de Blood Bowl…

Il y avait le spectacle sanglant et terrifiant d'une bataille, où des joueurs aux prises s'entr'égorgeaient ; un champ de carnage après une mêlée : des malheureux gisaient çà et là, morts ou agonisants, pêle-mêle, têtes fendues, poitrines ouvertes, du sang partout ; dans les tribunes, et sur les ruines des épouses pleurent, entourées de leurs progénitures ; des épouses en deuil avec de pauvres petits orphelins ; des terrains dévastées, des tribunes incendiées, des blessés mourant…

Voilà les fruits d’un match de Blood Bowl.

Il y a un fléau plus redoutable que la guerre, une passion plus terrible que la passion pour la guerre, et contre laquelle un grand nombre ne luttent pas pour la refréner, mais à laquelle ils livrent et leur corps et leur âme et leur vie : Le Match de Blood Bowl.

Le Blood Bowl, ce monstre qui fait à lui seul plus de ravages, aux dires, de la communauté BloodBowlistique, que la peste, la famine et la guerre réunies, ces trois fléaux classiques du monde.

Tous les témoignages concernant le Blood Bowl dépeignent au moment de la rencontre BloodBowlistique un paysage devenu quasiment surnaturel.


Je cite, Abatucci Di Scipio, receveur humain : « L’impression d’une union du ciel et de la terre, du jour et de la nuit, nous avons le sentiment d’affronter l’enfer ».

Tharg Ol Oungurth, coureur Norsque : « Mais rien n’était horrible à voir, comme la multitude des morts privés de sépulture. Ma consternation fut à son comble, surtout en retrouvant à la même place les joueurs qui s’étaient égorgés, et dont je n’avais pas pu les mangés, le terrain en était couvert : de toutes parts, ce n’était que carcasses ou cadavres à demi enterrés : là étaient des habits avec des numéros teints de sang, et des ossements rongés par les rats et par les oiseaux ».

Vorondil, lanceur Haut Elfe : « Il faut une force d’âme à toute épreuve pour surmonter les souffrances physiques et morales de notre position de lanceur; peu d’entre nous les supportent avec indifférence, presque tous cependant avec résignation. Beaucoup, enfin allèrent jusqu’à porter sur eux-mêmes une main homicide, afin de finir à la fois leur vie et leurs souffrances ».

Sir Grégoire de Lance, Blitzer Bretonnien : « Après la rencontre, on marchait absorbé, quand plusieurs de nous, levant les yeux, jetèrent un cri de saisissement ! Soudain chacun regarda autour de soi : on vit une terre toute piétinée, nue, dévastée, stérile...Il semblait que ce fût un volcan éteint et détruit. Tout autour de nous était couvert de débris de casques et de cuirasses, d’os brisés, de lambeaux de maillots, et de corps tachés de sang ».

Grutcktoush Gragatouchk, Trois-Quarts Orque, sous couvert de traduction : « J’ai parcouru le champ de bataille (terrain de Blood Bowl). Il y avait encore des blessés qui n’ont pas été ramassés ; la quantité était si grande ! C’était bien ! Ces joueurs que l’on croyait morts, qui ne donnaient aucun signe de vie, ont repris connaissance. On entassait les blessés dans la fosse et on les achevait… ».

Comte Lunnvendorff, vampire : « « Ils avaient été surpris, envahis tout entiers par la mort, par une mort à la fois cruelle et douce. Tous périssaient de même, c’est-à-dire brusquement et sans s’y attendre. La mort les prenait debout ; ils continuaient cependant à faire quelques pas, puis ils trébuchaient et tombaient en avant. Une fois à terre, ils ne remuaient plus. La mort, encore la mort ».

Grtichty Blidik, snotling, sous couvert de traduction : « Depuis le début du match, on commença à moins compter les uns sur les autres. Dans cette équipe; le découragement et l’indiscipline se communiquèrent rapidement, l’imagination allant sans mesure dans le mal comme dans le bien ».

Séphalinn, receveuse amazone : « On finit par ne plus secourir celles qui tombent, on passait à côté de ces malheureuses, on les voyait couchées sur le ventre, faisant de vains efforts pour se relever, ou les bras étendus en avant, grattant l’herbe et luttant contre la mort, et l’on ne s’arrêtait pas ! La pitié semblait éteinte dans tous les cœurs, on réunissait tout ce qu’on avait de facultés pour ne s’occuper que de soi et s’éloigner ».

P’tibidon, joueur Halfling ; «On glissait dans le sang, et si, en s’accrochant à ses coéquipiers, on ne pouvait éviter une chute, la mort était certaine ; on était foulé aux pieds, écrasé, étouffé… Il fallait se faire un chemin à coups de poings à pointes, frapper sans pitié, se maintenir le plus possible au milieu de la mêlée et se ruer en avant, tête baissée, comme un minotaure furieux. Quelle effroyable boucherie ! quel affreux concert de cris lamentables, de hurlements de douleur et de désespoir ! que de blasphèmes ! que de jurements dignes de l’enfer ».

Asthorn Dell, Trois-Quarts Elfes : « Comment décrire pareil spectacle. Comment dépeindre les souffrances de toutes sortes que nous avons subies ! D’autres le feront d’une façon plus saisissante et plus complète car je ne suis d’humeur triste. Modeste joueur et acteur de ce grand drame, je me sens impuissant à raconter tout ce que mes yeux ont vu ».
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed  Empty
MessageSujet: Re: Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed    Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Articles sur le Greed, encore le Greed, toujours le Greed
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Leg] Horn of Greed deck
» [Nouvelle complète] Greed Runner
» [2000 & 3000 pts] Le capitaine Greed Runner et ses Pirates des Dunes
» [général]j'en peut plus! pourquoi me vole-t-on mes articles!
» Boulet un jour, boulet toujours ? :O

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRANCE BLOOD BOWL :: Les tribunes :: La bibliothèque-
Sauter vers: