FRANCE BLOOD BOWL
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
FRANCE BLOOD BOWL

Forum communautaire des joueurs de vis à vis
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Les Loups-Garous de Thiercelieux (Edition 2021) – Jeu de société
7.75 €
Voir le deal

 

 Victoire ou défaite

Aller en bas 
AuteurMessage
Léguman

Léguman


Nombre de messages : 98
Age : 48
Localisation : 77360 Vaires sur Marne

Victoire ou défaite Empty
MessageSujet: Victoire ou défaite   Victoire ou défaite Icon_minitimeVen 28 Fév 2020 - 10:17

Les nombreux matchs de la communauté BloodBowlistique ont démontré que des succès pourtant indéniables n’entraînent pas nécessairement la cessation de la rencontre et le retour dans leurs foyers des deux adversaires.

Ainsi, alors même que l'un ou l'autre des deux adversaires, s’appuyant sur sa supériorité BloodBowlistique, est parvenus, en un temps relativement court, à infliger de sérieux revers à l'équipe adverse, ces réalisations n’ont pas mené à la fin du match à proprement parler.

Au contraire, en dépit de leur déroute BloodBowlistique, certains adversaires et certains membres du Greed ont persisté dans leur emploi de la violence, refusant de renoncer à la lutte au nom de GreedO.

Cette situation d’apparente impuissance de la victoire a été interprétée par GreedO à travers le Greed, comme signalant une rupture majeure dans la nature du match de Blood Bowl.

Selon GreedO, la victoire lors d'un match par l'un des adversaires avait autrefois pour effet systématique d’induire le renoncement de son adversaire défait et, consécutivement, la fin de la rencontre.

Or, admet il , tel n’a pas été le cas dorénavant.

De fait, il en conclue que la relation entre la victoire du match et la cessation de la rencontre a été modifiée en profondeur.

Hier, la victoire sportive était décisive puisqu’elle avait pour conséquence inévitable le renoncement de l'adversaire défait.

Aujourd’hui, elle est impuissante puisque l’affrontement peut se poursuivre en dépit de la défaite de l’un des adversaires.

Si la thèse qui nous intéresse dans ce post s’inscrit pleinement dans le paradigme des nouvelles parties de Blood Bowl, elle se distingue des autres théories qui s’y rattachent en identifiant un nouvel élément de la nature des matchs BloodBowlistique qui aurait radicalement changé.

Ainsi, là où d’autres dieux, pseudo spécialiste et charlatans en tout genre se sont concentrés sur les évolutions relatives aux acteurs des matchs de Blood Bowl (la perte du monopole étatique de la violence), aux facteurs qui nourrissent la rencontte (l'identité du roster, la composition du roster), ou aux modalités de l’affrontement violent (agression, sortie du public, invasion du terrain), c’est ici de la façon dont l’emploi de la violence amène à la cessation de la rencontre qu’il est question.

Exprimé autrement, le changement postulé concerne en fait le mécanisme par lequel un résultat BloodBowlistique aboutit à un résultat Greedesque.

L’on touche donc à un sujet qui revêt non seulement un fort intérêt théorique (la manière dont l’emploi de la force du roster permet de réaliser un objectif Greedesque constitue l’interrogation centrale de la pensée stratégique du Blood Bowl), mais également un indéniable intérêt Greedesque qui se voit remis en cause.

L’incapacité de succès BloodBowlistique pourtant probants à garantir le retour à la victoire a été démontrée empiriquement avec les rencontres de ligues et de tournois.

Dès lors, nous nous interrogerons avant tout sur la nouveauté de ce phénomène, que postule GreedO.

En cela, notre regard critique se portera surtout sur l’affirmation selon laquelle, par le passé (avant que les rencontres BloodBowlistiques ne changent profondément), toute victoire entraînait inévitablement le renoncement de l'adversaire défait, mettant ainsi fin au match.

Il convient de relever que cette idée du caractère automatique du renoncement à la violence consécutivement à la défaite BloodBowlistique était déjà présente dans les débuts historiques du Blood Bowl.

Par exemple, GreedO réputé pour ses succès BloodBowlistiques en terme de Greed considérait que la victoire dans la décision par le Greed est l’acte le plus important des rencontres puisque seule la victoire par le Greed brise la volonté de l’adversaire et l’oblige à se soumettre.

De même, la doctrine officielle BloodBowlistique proclamait que l’objectif ultime de toutes les rencontres sportives de Blood Bowl est la destruction des roster ennemies au cours de la rencontre.

Une défaite décisive par le Greed brise la volonté combattante de l'adversaire et le force à solliciter la fin de la rencontre.

La thèse selon laquelle la victoire BloodBowlistique conduisait autrefois au renoncement de l'adversaire vaincu est selon GreedO problématique à plusieurs titres.

Tout d’abord, elle souffre d’une grave lacune conceptuelle alors que les notions de victoire et de défaite BloodBowlistique ne sont jamais clairement définies.

Ensuite, ainsi que le. Montre GreedO, elle est contredite historiquement, l’impuissance de la victoire n’est certainement pas un phénomène nouveau et, plus encore, elle s’observe même lors de tournoi que l’on juge aujourd’hui, à tort, comme parmi les plus décisives de l’histoire BloodBowlistique.

Enfin, sur le plan théorique, la thèse Greedesque que nous étudions commet l’erreur de réduire la rencontre d’hier à une compétition BloodBowlistique dans laquelle disparaît le calcul Greedesque inhérent aux rencontres conçues comme affrontement des volontés des membres de la communauté du Blood Bowl.

En résumé, GreedO postule l’occurrence d’un changement profond de la nature de la rencontre de Blood Bowl en raison d’un décalage entre leur conception de l’efficacité passée de la force du roster et leur constat de son inefficacité présente.

Or, GreedO entend montré que la conception du fonctionnement des rencontres Greedesques d’hier est tout simplement intenable, tant sur le plan historique que théorique.

GreedO conclus qu’il n’y a pas eu de rupture dans la nature des rencontres BloodBowlistiques en ce qui concerne la relation entre résultats sportifs et résultats Greedesques, et que cette thèse doit donc être abandonnée.

GreedO procéde en deux temps, dans une première partie la thèse qui nous intéresse ici en soulignant à la fois les points de convergence et les quelques nuances entre les principaux serviteurs et adorateurs qui la défendent.

Dans un second temps, GreedO crtique vivement cette thèse, en pointant ses lacunes conceptuelles, historiques et théoriques.

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
 
Victoire ou défaite
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zhen hai victoire ou défaite pour Courbet ?
» La Rochelle en quête de sa première victoire! Cherche cobaye et arbitre
» Résultat : AP "Victoire absolue" - Samedi 30/04/11
» Victoire et évènement
» V8 - Tableau des Points de Victoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRANCE BLOOD BOWL :: Les tribunes :: La bibliothèque-
Sauter vers: